RECHERCHE RAPIDE

Attirer et retenir la relève

Comprendre la nouvelle génération de travailleurs qui fait son entrée sur le marché du travail est difficile pour la plupart des employeurs à l’heure actuelle. Pour assurer son succès, la main-d’œuvre est cependant primordiale.

Voici la vision de Serge Boulanger, vice-président principal chez Metro.

«Permettre aux jeunes de se dépasser»

Dans un contexte où la main-d’œuvre se raréfie, il est important de savoir comment attirer, mais aussi retenir celle-ci. Ceux-ci devront avoir «la capacité de se dépasser et de se réaliser» au sein de l’entreprise. Ils doivent comprendre qu’ils peuvent bouger d’un secteur à l’autre de l’organisation et être prêts à quitter leur zone de confort.

M. Boulanger précise qu’il est lui-même «un comptable agréé qui a défroqué et qui est devenu vice-président marketing». Il ajoute : « je n’ai pas hésité à modifier mon parcours pour aller voir comment je pouvais accomplir de nouvelles tâches au sein de l’organisation, et ce, même si je n’avais pas toutes les connaissances requises au départ.» Selon lui, les futurs gestionnaires ne doivent pas avoir peur de sortir de leur zone de confort et l’entreprise doit le leur permettre.

Nous sommes à l’époque de la diversité. En entreprise, cela se traduirait donc par une diversification des tâches et une ouverture des jeunes de la relève face à leur future carrière, mais aussi des employeurs en ce qui concerne la gestion de leurs ressources humaines, de leur structure et de leur culture organisationnelle.