RECHERCHE RAPIDE

L’école d’été en urbanisme complète le cycle de réflexions sur la revitalisation des quartiers centraux

Drummondville, le 27 avril 2016 – Lacommunique_de_presse_ecole_ete_2016 ville de Drummondville accueillera, du 1er au 20 mai prochain, vingt – deux étudiants de l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal, dans le cadre de la cinquième édition de l’école d’été en urbanisme. Sous la responsabilité de Gérard Beaudet, professeur titulaire, et chapeauté par Commerce Drummond en collaboration avec le Service de l’urbanisme de la Ville de Drummondville, l’atelier permettra aux étudiants d’élaborer des projets sous le thème suivant : La densification des quartiers anciens. S’inscrivant dans la continuité des quatre ateliers précédents, l’atelier 2016 consiste à identifier et étudier les opportunités de réaménagement que recèle une diversité de sites sous-utilisés des quartiers anciens, ainsi qu’à cerner leurs impacts dans le développement global de la ville de Drummondville. Cette année encore, l’atelier s’organisera autour d’un apprentissage théorique et pratique qui s’appuiera sur l’intervention de spécialistes, d’intervenants du milieu, d’ateliers pratiques et de visites sur le terrain. À la fin du stage, l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage procèdera à la tenue d’une conférence publique où les étudiants présenteront le fruit de leur travail devant différents intervenants de la Ville. Ainsi, le 19 mai prochain, les médias et la population seront conviés au dévoilement des résultats de cet atelier. Rappelons que c’est en 2012, à l’instigation de Commerce Drummond, qu’une entente originale de cinq ans a été signée entre l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal et la Ville de Drummondville, afin de créer une école d’été en urbanisme. Pendant trois semaines, en vertu de cette entente, Drummondville reçoit annuellement une vingtaine d’étudiants du baccalauréat, de la maîtrise en urbanisme et de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Durant cette période, le groupe est hébergé sans frais dans le presbytère de l’Église anglicane St. George et un espace nécessaire à leur formation leur est gracieusement fourni. À cet égard, nous pouvons souligner la précieuse collaboration de Monsieur Roger Dubois, qui a accueilli les étudiants durant les quatre premières années de l’école d’été, dans l’ancienne usine de la Swift Textile. Cette école d’été procure aux étudiants une occasion unique, à travers leur analyse du milieu et de ses problématiques, de se familiariser avec les particularités du travail urbanistique dans le contexte d’une ville de taille moyenne. Grâce à l’école d’été, la Ville de Drummondville et les autres acteurs impliqués dans l’avenir du territoire profitent, pour leur part, de l’expertise de jeunes à l’affût de l’innovation urbanistique.

-30 –

Source :  François Beaulieu Directeur général adjoint Commerce Drummond 819 472-6705, poste 8632