RECHERCHE RAPIDE

Le Trottibus ou comment faire marcher les enfants vers l’école

Trottibus_logo À l’initiative de la Société canadienne du cancer, de concert avec l’implication de certaines écoles primaires, le programme Trottibus a vu le jour. Le concept vise à reproduire le trajet réalisé par un autobus scolaire, mais en invitant les enfants à se déplacer en marchant ou en vélo. Les parents ou les bénévoles de la Société canadienne du cancer accompagnent les enfants lors d’un trajet prédéterminé aux arrêts identifiés. Les bénéfices sont nombreux, tant au niveau de la sécurité que de la santé. En effet, cela permet de réduire la circulation automobile aux alentours des écoles primaires, ce qui contribue à rassurer les parents quant à la sécurité piétonnière à proximité de ces institutions scolaires primaires. L’activité physique, en plus d’amuser les enfants, contribue à intégrer des saines habitudes de vie dans leur quotidien et aide à leur concentration une fois à l’école. Puisque le démarrage d’un Trottibus est simple, de nombreuses écoles localisées dans différentes villes du Québec l’offrent. Au Centre-du-Québec, l’école Notre-Dame-des-Bois-Francs, à Victoriaville, est impliquée dans ce projet novateur. Les écoles primaires du territoire de la ville de Drummondville auraient tout intérêt à emboîter le pas.
Un blogue d’Isabelle Nadeau, stagiaire en urbanisme et Alexandra Leblanc, stagiaire en aménagement chez Commerce Drummond. Source : trottibus.ca